Page créée le 25/08/2023 ; dernière modification le 30/09/2023.

Marque - Référence

R37 HO41111

Type

BB 63901

Masse

221 g

Courant sous 12 V CC, avant rodage

  • Au patinage : 0,32 A (AV) / 0,28 A (AR)
  • Moteur bloqué : 0,6 A

Commentaires

Autant le dire d’emblée, je vais être sévère étant donné le prix de cette machine : 280 € (en analogique).

La locomotive est bien proportionnée, ce qui est confirmé par le tableau des dimensions. À la prise en main, elle semble assez légère, et c’est bien le cas (221 g contre 285 g pour les Roco). Les rambardes sont fines et en matériau souple. Des attelages à vis articulés et munis d’un crochet de repos sont fournis, mais pas de crochet simplifié permettant l’utilisation conjointe des timons à élongation. À propos, ces timons sont facilement démontables (2 vis) pour qui ne veut plus voir les peu discrets boîtiers NEM.

Nombreuses pièces rapportées, en plastique (cornets acoustiques, crochets divers, essuie-glaces) ou en métal (rambardes et grilles de capot, anneaux de levage). Attention : certaines sont mal fixées et s’échappent facilement (cas d’une grille de grand capot, retrouvée par chance, et des cornets).

Comme signalé sur le forum Loco-Revue, la machine est « bananée », de 0,5 mm environ. Cette déformation disparaît presque en desserrant les vis de fixation de la caisse, mais, comme elles n’étaient pas très serrées à l’origine, elles sont maintenant quelque peu flottantes. Espérons qu’elles ne s’échapperont pas.

La cabine est aménagée, avec un joli pupitre assez détaillé.

La caisse, le platelage et le châssis extérieur (longerons et traverses de tamponnement) forment une pièce unique qui se démonte par quatre vis. L’intérieur révèle un câblage propre, avec de multiples palpeurs à ressorts pour connecter le circuit imprimé fixé au châssis intérieur aux différents éclairages solidaires de la caisse. Le moteur est muni de deux volants d’inertie. Photo.Machine démontée

Maintenant, passons à la longue liste des petits défauts agaçants :

  • un tampon a sauté lorsque je retirais les attelages standard (pourquoi les avoir montés ?), et je n’arrive pas à le remettre en place, comme si son logement était à moitié bouché ;
  • la rambarde gauche côté grand capot présente une curieuse déformation, dont il n’est pas facile de déterminer la cause. Le platelage semble aussi déformé sur la photo, mais cela ne se voit pas en réalité. Photo ;Rambarde — ou platelage — déformée
  • une plaque d’immatriculation est collée un peu de travers, et on peut voir autour des traces de colle. D’autre part, ces plaques sont simplement tampographiées, alors que REE en propose des photogravées en pièces de détaillage, ce qui n’est pas le cas ici. Photo. De plus, elles sont placées trop haut (merci David) : comparer aux photos des machines réelles.Plaque collée de travers
  • les trompes d’avertisseur ne sont pas creuses ;
  • les phares regardent vers le haut. Photo. D’autre part, il sont équipés de deux LED séparées, alors que des LED bicolores existent dans une taille compatible. Qui plus est, elles ne sont pas disposées symétriquement par rapport au plan de symétrie de la machine. Enfin, il aurait mieux valu qu’elles soient sur un axe vertical. Photo ;Phares relevésTraverse de tamponnement
  • pour l’équipement des traverses de tamponnement, outre le manque de crochet simplifié déjà signalé, certaines conduites de frein se montent bien : celles dont le trou de montage correspond à leur tenon, carré… Pour les autres à tenon carré aussi, mais au trou de montage rond, il faudra m’expliquer la quadrature du cercle… Voir sur la photo précédente ;
  • rien n’est dit dans la notice sur le démontage des essieux, et les carters de bogie ne présentent pas de possibilité de démontage évidente.

J’arrête là. Pour mon premier achat chez R37, mon sentiment est assez mitigé.

Voir :

  • le forum Loco-Revue ;
  • gamos81.altervista.org pour la liste des références de 63000 sorties en modèle réduit, avec toutefois l’oubli des 63500 R37, justement. En revanche, il y a une longue liste de références LS Models qui ne sortiront probablement jamais…

Modifications

Ces modifications consistent surtout à réparer les petites bévues du modèle. Les photos ci-contre ont été prises après les modifications.

  • Cornets acoustiques, grille de capot, tampon recollés.
  • Demi accouplements de frein installés en rendant carrés les trous ronds.
  • Déformation verticale de la rambarde corrigée en sectionnant discrètement le montant trop long.
  • Phares et rambardes redressés.
  • Installation d’un décodeur ESU Lokpilot 5 DCC PluX22. Contrairement à certaines craintes, ce décodeur ne gêne pas la remi­se en place de la caisse. La program­mation de ce décodeur est assez compliquée du fait que les quatre feux blancs sont bran­chés séparément sur quatre sorties, dont deux qui sont utilisées traditionnellement pour les feux rouges (AUX1 et AUX2). Ces derniers sont relégués aux sorties AUX3 et AUX4 :
    Correspondance des sorties
    Utilisation Sortie ESU Sortie Zimo
    Blanc AV G Front light
    Blanc AV D Back light
    Blanc AR G AUX1 FO1
    Blanc AR D AUX2 FO2
    Rouges AV AUX3 FO3
    Rouges AR AUX4 FO4
    Cabine AUX6 FO6

Historique

Locomotives construites en 580 exemplaires de 1956 à 1971 par Brissonneau et Lotz - Sulzer - S.A.C.M. Puissance 450 kW (diesel 610 kW). Vitesse maximale : 90 km/h. Masse 68 t.

La 63901 fait partie des quatre machines dites « chauffantes » (63896, 63901, 63902 et 63906) du dépôt de La Plaine, dotées en 1965 d’un alternateur dans le but de chauffer les trains voyageurs de jonction entre les gares du Nord et de Lyon, par la Petite Ceinture parisienne. La charge maximale autorisée était de sept voitures (ou plus avec chauffage réduit). Masse 70,4 t. Alternateur de 400 kVA (source : DocRail).

La BB 63901 est mise en service le 28 décembre 1964 à La Plaine. Dépôts successifs : Avignon en octobre 1980, Strasbourg en juin 1982, Nîmes en janvier 1986, Avignon en novembre 1987. Radiée le 18 mai 2012 (sources : Trains du Sud-Ouest et EC64).

Documents

  • Fiche Loco-Revue no 29 / 64 c 3 (ancienne série).
  • Plan Loco-Revue no 1752 de la série 040-DE (63000). Format 400 × 280 mm. Aperçu du plan.
  • Affectations chez EC64.
  • Parc chez Trains du Sud-Ouest.
  • Photos sur RailFanEurope.
  • Ferrovissimo no 4 de juillet 2005 BB 63000 : la 2 CV du rail !
Plan LR

BB 63901 R37, grand capotBB 63901 R37, grand capot

BB 63902, grand capot

Cliché B. et H. Ruetsch sur DocRail.

BB 63901 R37, petit capotBB 63901 R37, petit capot

BB 63901, petit capot

Cliché J.-H. Lavie dans Ferrovissimo no 4, p. 14.

Cotes Réelle 1:87 Modèle
Longueur H. T. 14 780 169,9 170,5
Longueur châssis 13 500 155,2 154,8
Largeur caisse 2 800 32,2 32,3
Largeur grand capot 1 720 19,8 20,0
Hauteur 3 980 45,7 45,3
Hauteur grand capot 3 380 38,9 38,7
Distance pivots de bogies 7 500 86,2 86,2
Empattement bogie 2 600 29,9 29,9
Diamètre roues 1 050 12,1 12,0
D B U
0,8 14,3  
à 14,5 1
  1. NEM : 14,5 ± 0,1.

Document disponible au format PDF.
Si vous êtes intéressé(e), faites-le moi savoir par e-mail,
en précisant l’intitulé du ou des documents.
Pour les conditions, voir la page
Fiches documentaires Loco-Revue. .