Nouvelle réglette pour la remorque d’autorail unifiée REE

Page créée le 06/09/2023  ; dernière modification le 15/10/2023.

Remorque d’autorail unifiée REE vue de profil

Remorque d’autorail unifiée REE (avant modification).

Le constat

Nous sommes quelques-uns à avoir trouvé bizarre la solution d’éclairage adoptée par REE pour sa remorque unifiée, très réussie par ailleurs. Pas de changement de bout possible pour les fanaux, pas de commande de l’éclairage. Une carte spécifique pour le DCC a été annoncée, mais pour quand et à quel prix ? D’autre part, cette réglette et son support, très étroits, sont complètement gauchis, en tout cas sur mon exemplaire.

Comme j’avais conçu une réglette pour les remorques Roco, je me suis mis en tête de l’adapter au modèle REE.

Premiers essais avec une réglette pour remorque Roco

Je commence par démonter la caisse, sans difficulté particulière, puis l’aménagement intérieur (quatre clips de chaque côté), je découvre le câblage : que des fils gris et noirs ! Là où j’aurais aimé voir du rouge et du noir pour les rails, du bleu, du blanc et du jaune pour les feux, que du gris ! Triste ! Et pas facile pour le repérage !

Remorque, aménagement démonté

Parcourez l’image avec la souris pour en voir les détails.

Les fils du connecteur 4 pôles (celui des fanaux) sont trop courts pour être réutilisés. Donc, au lieu de sectionner ces fils et de les prolonger, je vais recâbler l’ensemble avec des couleurs normalisées :

Pour leur raccordement aux nouveaux fils, les circuits de fanaux sont facilement extraits du châssis.

Voici le nouvel aspect une fois l’aménagement remis en place.

Remorque, châssis recâblé

Voici maintenant l’aspect avec la réglette pour remorque Roco. Un peu d’adaptation a suffi pour des essais concluants. Il y a deux condensateurs de 330 µF câblés en parallèle. Notez que j’ai été obligé de retirer leur gaine pour pouvoir les insérer entre les parois (le gain est d’environ 0,5 mm).

Câblage de la réglette, vers l’avant

Le maintien de l’éclairage en cas de coupure d’alimentation est un peu amélioré, de l’ordre de 1 s. C’est mieux que rien, et c’est mieux en tout cas qu’avec la réglette d’origine REE.

Nouvelle réglette

Une fois ces essais validés, j’ai refait une réglette spécifique à la remorque REE, en particulier pour la fixation, mais compatible Roco (d’où les multiples encoches visibles sur les bords).

Voici des réglettes avec leur connecteur 21MTC soudé. J’ai d’abord essayé le soudage à l’air chaud, mais j’ai eu quelques surprises : le connecteur se déplaçait comme sur de la glace !

Finalement, avec une panne très fine et pointue, le soudage au fer se fait très bien : commencer par souder deux pattes diagonalement opposées. Une fois le connecteur ainsi fixé, faire les autres soudures.

Nuvelle réglette avc son connecteur MTC21

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Noter la position de détrompage matérialisée par la broche coupée (n° 11), rappelée sur la sérigraphie.

Montage de la réglette

Côté fixation, qui est celle d’origine, j’ai interposé une rondelle de 1 mm d’épaisseur (flèche) pour égaliser la hauteur du circuit. On peut bien sûr utiliser de la carte plastique de la même épaisseur.

Fixation de la réglette côté fourgon

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Côté toilettes, on peut voir les condensateurs « montés en surface », avec un simple pliage de leurs fils à 90°. Leurs pastilles étaient prévues pour un montage traversant, mais c’est finalement beaucoup plus simple comme ça. Le condensateur de gauche doit être à ras sous la carte, donc la hauteur de pliage de ses fils doit être d’environ 1 mm. De cette façon, il passe au-dessus de l’aménagement intérieur.

Positin des condensateurs dans les toilettes

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Raccordement

À partir de leur sortie sous l’aménagement, les fils passent derrière les condensateurs, puis dans le trou du circuit prévu à cet effet. Il n’y a plus besoin de mettre de la patafix comme je l’avais fait au début lors de mes premiers essais.

Il se peut que le condensateur de gauche, placé plus haut pour passer au-dessus de l’aménagement, empêche la remise en place de la caisse, à cause d’un conflit avec la pièce représentant les rideaux (voir les flèches). Personnellement, j’ai résolu ce problème en coupant cette pièce au niveau des toilettes : ça ne diminue en rien sa tenue, et c’est parfaitement invisible.

Découpe de la pièce représentant les rideaux

Une autre solution serait de couper la partie de l’aménagement qui recevait une vis de fixation pour la réglette d’origine. Ainsi, on peut placer le condensateur plus bas. Cependant, cela fait plus de travail et dégrade à mon avis de façon plus voyante l’aspect d’origine.

Noter que l’absence de fixation de ce côté n’est pas gênante : les condensateurs bien calés dans les toilettes y pourvoient très bien. La réglette est bien horizontale, ce qui n’était pas le cas avec l’originale…

Décodeur

Le câblage des sorties du décodeur est le suivant :

Voici une vue du décodeur monté (ESU Lokpilot 5 FX en ce qui me concerne). Attention : un décodeur plus long pourrait masquer la LED d’éclairage du fourgon, visible à l’extrémité de la réglette.

Vue du décodeur sous la réglette

Cliquez sur l’image pour zoomer.

Conclusion

Le seul inconvénient, à mes yeux, est que le connecteur se voit de profil… Mais serait-il possible d’installer un Next18, moins encombrant en hauteur, au-dessus du circuit ? Rien n’est moins sûr, car la place sous le toit est comptée. De toute façon, je serais bien incapable de souder un tel connecteur.

Bon courage aux amis du forum qui vont câbler ces réglettes.