Amélioration des
VTU LS Models (4)

Page créée le 07/02/2021 ; mise à jour le 01/01/2024.

Éclairage

Depuis que j’ai acheté mes premières VTU en 2009, j’ai été intrigué par le système de conduits de lumière au-dessus des fenêtres. Manifestement, il vise à imiter l’éclairage réel des voitures, mais la réalisation pose question : en effet, rien n’indique comment y disposer des sources lumineuses, aussi petites soient-elles. Les voici :

Conduits de lumière

J’ai donc envie de profiter de ces conduits de lumière pour faire un éclairage le plus proche de l’original, avec des vasques le long des parois. Voici comment cela se présente. Le schéma montre l’équipement de trois fenêtres. J’en ai indiqué l’emplacement pour bien situer les choses.

Schéma d’un conduit de lumière

On voit que ces « conduits » ne conduisent pas grand-chose : il faudrait que la lumière pénètre horizontalement, ce qui est impossible à moins d’avoir des sources de moins de 1 mm de diamètre… Une source placée en a devra éclairer fortement pour espérer un peu de lumière arrivant dans les vasques. En b, au contraire, seule la vasque située juste en dessous va être éclairée, ce qui implique une faible intensité de lumière.

J’ai d’abord testé la répartition de lumière à l’aide d’une « baladeuse » faite avec une LED mini PLCC (dimensions 2 × 1,5) et une résistance de 1 kΩ, en plaçant la source aux points a et b apparemment prévus pour cela.

De cette façon, en jouant sur la tension appliquée à la baladeuse, je peux évaluer l’intensité du courant nécessaire pour chaque circuit.

Baladeuse

Vue de dessous avec LED au point a. La répartition n’est pas excellente, mais elle existe.

Éclairement au point a

Vue de dessous avec LED au point b. Ici, il n’y a, comme on pouvait s’en douter, aucune répartition.

Éclairement au point b

Aux extrémités, il y a des emplacements d’éclairage au-dessus de la plateforme d’accès (1), des toilettes (2) et de l’intercirculation (3). Ils sont équipés d’un conduit de lumière qui ne peut rien conduire du tout ! En fait, presque toute la lumière passe à travers le plastique !

Pseudo guide de lumière de la plateforme

Heureusement, ces conduits, contrairement à ceux des salles, ne sont pas collés. Je pourrai donc les supprimer et éclairer plateformes et WC de façon classique.

Vue de la plateforme, guide de lumière enlevé

NB : j’ai augmenté le contraste du dessus de la plateforme pour rendre les emplacements des « lampes » plus visibles. Ceux des toilettes n’y sont pas, car le conduit de lumière y est en porte-à-faux.

Premier circuit d’éclairage

Sept circuits de LED sont prévus :

Cela fait en tout 16 LED pour l’éclairage.

Implantation de la réglette

On remarque différentes encoches et découpes, pour laisser le passage :

Il en résulte une petite difficulté : la largeur est assez réduite pour le passage des pistes.

J’ai imprimé et découpé le marquage côté LED pour vérifier la bonne implantation du circuit.

Vérification du circuit sur la voiture

La voiture bar B5rtu pose un cas particulier et c’est une mauvaise surprise : les arches côté bar font 21 mm de large au lieu de 16 habituellement. Donc le circuit prévu ne s’adapte pas, et ne peut pas s’adapter, car il ne resterait pas assez de matière.

Les arches de la voiture bar sont plus larges

Solution : renforcer ces arches par-dessous afin de pouvoir réduire leur largeur. Plan du renfort :

Renfort d’arche

Réalisation : les renforts sont découpés dans une plaque ép. 4, dont les deux bords supérieurs sont arrondis. Ils sont fraisés sur la face du dessous sur une profondeur de 2 et une largeur de 14. Ensuite, la plaque est débitée à la scie en largeurs de 4 mm.

Renforts fraisés

Collage des renforts sous les arches. Ils sont collés à la cyanoacrylate. J’aurais peut-être dû utiliser de l’époxy, mais je n’avais pas assez de pinces de serrage.

Collage sous les arches

Les arches sont ensuite fraisées directement sur la caisse. Aspect après usinage pour retrouver la largeur de 16 mm :

Fraisage des arches

Vérification avec le « patron ».

Vérification

Finalement, il reste à percer des trous ⌀ 3 pour l’éclairage des plateformes.

Essai du circuit

Aussitôt essayé, grosse déception (mais je m’y attendais) : la lumière est vraiment très mal répartie entre les « vasques ». La lumière de la LED « directe » paraît plus froide que les autres, sans doute à cause de la peinture orange. J’ai hésité avant de montrer cette photo…

Essai de l’éclairage

Et, pour ne rien arranger, je constate que les portes sont translucides !

Le système de guide de lumière ayant montré son imperfection, je vais revenir à des LED positionnées au-dessus de chaque fenêtre. Cependant, toutes les vasques ne seront pas éclairées, ce qui est dommage. Cela fera 10 LED par côté, soit 24 en tout en comptant les extrémités.