Amélioration de la
RIB 70 Jouef (6)

Page créée le 14/03/2021 ; mise à jour le 4/11/2021.

Aménagement intérieur

Les aménagements d’origine sont formés d’une simple pièce moulée peinte en orange, sans les cloisons des plateformes ni celles du compartiment à bagages dans la ZRABD. Toutefois, l’aménagement de cette dernière est différent des autres : il tient compte du fait qu’elle comporte à la fois des compartiments de 2e classe, de 1re classe et à bagages, et également un WC pour chaque classe.

Pour les couleurs, j’ai conservé l’orange pour la 2e classe, mais les sièges de 1re seront peints en rouge, et les cloisons en jaune pâle avec des encadrements de portes en jaune plus foncé. Notons quand même que la mauvaise transparence des vitrages n’incite pas à faire quelque chose de très sophistiqué.

Aménagement de 1re classe d’une RIB réelle

Cliché Guillemin sur railfaneurope.

Il manquera les accoudoirs des sièges de 1re classe…

Je prévois donc :

Comme pour les modernisées Sud-Est décorées récemment, j’utilise du vinyle autocollant. Le fichier PDF est disponible ici.

Revêtement de sol

Le vinyle imprimé est protégé par une couche de vernis satiné, qui donne un aspect « lino » intéressant, peu visible sur les photos.

Papier vinyle imprimé

Les perçages pour les barres de maintien (voir plus loin) sont faits à travers ce revêtement de sol, sinon il peut être abîmé lorsqu’on monte ces barres.

Vue rapprochée du revêtement de sol

Cloisons

En ce qui concerne les cloisons transparentes, je découpe les pièces dans un couvercle de boîtier de CD, bien que cette matière soit très fragile et se raie facilement. L’épaisseur est de 1,2 mm environ. C’est très épais par rapport à la réalité, mais ça va me faciliter l’implantation des barres de maintien.

Dimensions des cloisons de plateforme

Les barres vont traverser le sol convenablement percé (entraxes 16 × 8,4), puis la cloison va se glisser dessus, et enfin la réglette également percée va recouvrir l’ensemble, maintenant efficacement la position de l’ensemble.

Le film du montage

Les barres sont en corde à piano de 0,4 mm, pliées en U à l’entraxe exact de 8,4 mm. On aperçoit les perçages de l’aménagement, ⌀ 0,4 aussi, de façon à assurer au maximum la position verticale des barres.

Différentes pièces pour les cloisons

NB : en réalité, le revêtement de sol est collé avant de percer, comme on l’a vu ci-dessus.

Les barres sont introduites sous l’aménagement, puis collées à la cyanoacrylate.

Montage des barres sous l’aménagement

Les cloisons sont glissées sur les barres.

Montage des cloisons sur les barres

Les parties inférieures en vinyle autocollant sont alors mises en place. Elles enveloppent les barres de maintien.

Detail des parois en vinyle

Voici le résultat avec la réglette montée.

Vue d’ensemble

Cas particulier : la ZRABD

La peinture des sièges de 1re classe est faite à l’aérographe, avec du rouge Humbrol Enamel n° 19 brillant (parce que je n’ai que ça). Dilution environ 50-50. Buse ⌀ 0,7, pression 1 bar.

24 heures après, je passe une couche de vernis satiné nitrosynthétique. Bien que j’aie vérifié la compatibilité avec la glycéro Humbrol dans le Loco-Revue Hors-série sur la peinture 1994, p. 10, tableau 2, j’ai constaté un début de « frisottis », heureusement seulement sur le sol, et pas sur les sièges.

Voici l’aménagement après pose des différentes cloisons. On notera que j’ai prolongé le sol par une plaquette noire, côté fausse cabine. En effet, il manque une rangée de sièges à cet endroit. Cela me permettra d’en ajouter ultérieurement.

Vue d’ensemble de l’aménagement de la ZRABD

Une voiture terminée.

Voiture terminée, éclairéeVoiture terminée, éclairée

Cliquez pour agrandir la photo.

En fait, on ne voit pas grand-chose des aménagements…